Instant Zen
Shiatsu à Cannes

Recette de tisane pour accompagner vos maux hivernaux

Bonjour,
 
Aujourd'hui je souhaite vous partager une recette réalisée par une collègue.
Bonne dégustation ...
 
"Je suis Lucy, Naturopathe et Professeur de Qi Gong, et je vous livre une recette de tisane pour accompagner vos maux hivernaux.
J’ai plaisir à vous présenter ce joli thym de mon jardin, qui m’accompagne tout l’hiver. Traditionnellement cueilli à la saison chaude au stade des sommités fleuries, il abonde toute l’année et porte en lui des vertus dignes et salutaires.

C’est un anti-infectieux puissant pour la sphère respiratoire, ORL, digestive, urinaire et génitale.

 
L'hiver, il libère vos bronches de leurs mucus grâce à ses facultés “expectorantes”, tout en apaisant les spasmes de votre toux grasse.
Il soutient aussi l’immunité pour certains virus, champignons et parasites.
C’est un tonique général, dont le parfum réveille et dont l’action stimule le cœur et les surrénales.
Tout comme le romarin, il agit contre le vieillissement grâce à ses riches antioxydants.
Il faut dire qu’il est résistant ce thym, qui pousse dans les climats les plus rudes et arides.
L’hiver, il devient votre allié sous forme d’infusion, pour prévenir et soulager les maux de saison.
Et si vous le combinez à d’autres plantes aux vertus complémentaires, vous obtiendrez un cocktail résistant à toute épreuve :
•le Sureau Noir (fleurs ou baies), qui favorise la sortie de fièvre quand elle est nécessaire et bénéfique, tout en stimulant le système immunitaire
•le Gingembre frais (racine), qui favorise l’action de l’immunité en réchauffant le corps, et stimule la sortie de fièvre
•la Réglisse (racine), en cas de toux sèche, qui adoucit les muqueuses (sauf chez les hypertendus
ou les femmes enceintes et allaitantes, qui lui préféreront la Mauve ou le Plantain)
 
Chez l’adulte dans un état fébrile, on peut mélanger ces quatre plantes à hauteur d’1 cuillère à soupe de chaque plante pour obtenir 30-40 g au total, que l’on fera infuser dans 1 litre d’eau frémissante. Infuser à couvert 5-10 minutes avant de verser dans un thermos, que l’on boira au cours de la journée (par exemple, 4 tasses de 250 ml), à répéter sur quelques jours. Lors de l’ingestion, profitez des effluves qui se dégagent et buvez votre infusion en conscience.
Pour bien soutenir votre immunité, vous rajouterez des probiotiques, véritables piliers de l’immunité intestinale, et des aliments riches en vitamine C (kiwi, cassis, agrumes, chou...) sous forme crue (crudités, smoothies, jus).
Également un spray nasal à l’eau de mer ou à l’argent colloïdal, un spray buccal à la propolis, de la vitamine D en gouttes, des ampoules de cuivre, et des inhalations aux huiles essentielles oxygénantes et mucolytiques (ravintsara, eucalyptus radié...), à raison de 5 gouttes dans un bol d’eau chaude.
Une serviette par-dessus la tête, et hop, à inhaler en alternance par le nez et par la bouche pendant 10 minutes. Il y aurait mille autres pistes, mais c’est déjà un bon début :)
Y’a plus qu’à! A vos mugs et vos thermos !
 
Lucy Courbier
06 37 21 46 51
lcourbier@mynaturel.fr
www.mynaturel.fr
www.mynaturel.thinkific.com
facebook : mynaturel

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le Guide des Médecines Douces

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.